oo





Les Halles
Premier arrondissement de Paris : Forum des halles, bourse du Commerce Ste Eustache, Samaritaine




Recherche personnalisée

Translate
chinese
espanol
arabic
russian
japanese
portigaise
deutsch
corean



Arrondissements de Paris/districts of Paris
           

A voir sur l'arrondissement/also to be seen

Sur cette page - On this page

A voir... ...To see
Châtelet
Tour St. Jacques <> Samaritaine <> Théâtre de la Ville <> théâtre du Châtelet <> Quai de la Megisserie
Les Halles
Architecture des Halles <> Forum des Halles
Palais Royal, musée du Louvre
le Louvre, pyramides du Louvre <> Comédie Française <> Conseil d'Etat <> Conseil Constitutionnel
Pont Neuf
le Pont Neuf <> La Samaritaine
Pyramides
Marché St. Honoré <> ambassade du Canada <> office du tourisme du Japon


 
Insécula Histoire des Halles
Perrin Olivier Les halles en photos

Les anciennes halles

L'ancêtre moderne des halles est la Bourse aux blés, construite en 1763, devenue par la suite Bourse du Commerce. C'est à Napoléon 1er que l'on doit la réorganisation et la forme moderne des marchés couverts. Ceci mit un terme provisoire aux problèmes de circulation et d'hygiène. Toutefois, les problèmes ressurgirent dès 1830, En 1848 fut remporté par Victor Baltard le concours organisé pour la création de nouvelles halles, avec 12 pavillons . Dix pavillons couverts de vitrage, avec des parois en verre et des colonnettes en fonte furent construits entre 1852 et 1870. Les deux derniers pavillons furent construits en 1936. En 1959 est prise la décision de transférer le marché des Halles à Rungis et à La Villette. Ce transfert sera finalisé en 1969. Un des pavillons, la Grande Halle, a été sauvegardé et se trouve à Nogent sur Marne. On peut encore voir un pavillon de style Baltard à La Villette. Il s'agit d'une ancienne halle aux boeufs, réhabilitée pour accueillir spectacles, expositions et débats.


vendeuses aux  halles de paris, peu de temps avant leur fermeture
Vendeuses aux halles peu de temps avant leur fermeture

démanagement des anciennes  halles centrales de Paris
Le première enseigne déménage...

dernière  nuit des Halles centrales de Paris
La dernière nuit des Halles, fêtée avec nostalgie
 
les halles de Rungis lors de la p remière installation
Les grossistes des Halles ont rejoint Rungis

Les halles centrales de Paris en 1853
Les Halles en 1853

Les halles centrales de Paris en 1872
Les halles centrales en 1872

L'intérieur des halles centrales de Paris en 1872
Intérieur des halles centrales en 1872

halles centrales Paris 1893
L'extérieur des halles centrales en 1893
 

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation aux peintres contemporains, pour reproduire leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'art, les ateliers d'artistes et/ou leur site Internet.
Warning! Paintings are under copyright for commercial use.

Les Halles et  la rue de la Tonnellerie  par Giuseppe Canella
Les Halles et la rue de la Tonnellerie par Giuseppe Canella (1788-1847) - Musée Carnavalet ©

Les Halles et  la rue de la Tonnellerie  par Giuseppe Canella
Agrandissement 1 ©

Les Halles et  la rue de la Tonnellerie  par Giuseppe Canella
Agrandissement 2 ©
 
Le Carreau des Halles par Victor Gabrile Gilbert
Le carreau des Halles par Victor-Gabriel Gilbert 1880 ©

Le Carreau des Halles par Victor Gabrile Gilbert
Les anciennes Halles de Paris, vues depuis St-Eustache par Félix Benoist (1818-1896) ©

Le Carreau des Halles par Victor Gabrile Gilbert
Les Halles par Léon Lhermitte 1895 (1844-1925) © Petit Palais Paris

l'entrée des Halles par Tavik Frantisek Simon
Entrée des Halles par Tavík František Simon 1921 (1877-1942) ©

Les anciennes  Halles centrales de Paris à 6 heures du matin, été 1920
Halles 6 heures du matin, en été, années 1920

le quartier des halles par Eugène Galien Laloue
Les halles à gauche, avec aperçu de la pointe du clocher de St-Eustache (gauche) et du dôme de la Bourse du Commerce (droite) par Eugène Galien Laloue ©

Les halles de Paris par mentor Huebner
Les Halles par Mentor Huebner 1961 ©
Les Halles de Paris par Mathilde du Monceau
Les Halles de Paris par Mathilde du Monceau (1875 - 1952) ©
 
rue pierre Lescot et les Halles par Olivier probst
Rue Pierre Lescot par Oliver Probst © -
Là où se trouve à présent le forum des Halles

Les halles  par Pierre Gogois
Les Halles par Pierre Gogois ©

Les Halles de Paris septembre 2002 par katsuiaki Sato
Les Halles septembre 2002 par Katsuiaki Sato ©

rue des Halles par katsuiaki Sato
Rue des Halles mai 2003 par Katsuiaki Sato ©

Café des Halles par Marko Stupar
Café des Halles par Marko Stupar ©

Des Halles de Paris aux Halles de Paris - 1969-1979 (Vidéo en français 7'30)
 

Le forum des Halles Vue aérienne du Forum des Halles ¤<O>¤ Vue aérienne du Jardin du Forum

Le forum des Halles
Le forum des Halles

Le forum des Halles et St-Eustache
Le forum des Halles et St-Eustache en 2005

Le forum des Halles et la bourse du Commerce
Le forum, ses jardins et l'ancienne bourse du Commerce en 2005

Les jardins du forum des halles
L'esplanade du Forum

Walk Tour Inside Forum des Halles Shopping Center (Vidéo 5'50)
 

La Fontaine des Innocents

C'est pour célébrer l'entrée solennelle d'Henri II dans Paris, à la suite du couronnement de Catherine de Médicis que fut construite la fontaine des Innocents en 1549. A sa place se trouvait une fontaine remontant à l'époque de Philippe Auguste. La fontaine fut construite par Jean Goujon, sur un dessin de Pierre Lescot (ils travaillèrent ensemble pour Le Louvre). Adossée à l'église des Saints innocents, elle ne présentait que 3 faces. A cet endroit se trouvait le cimetière des Innocents, qui était en fait un charnier. A la fin du XVIIIe siècle, par soucis de place et par mesure d'hygiène, l'ensemble des cimetières situés dans l'enceinte du Paris de l'époque furent déplacés à l'extérieur de la ville. La place des Innocents fut créée, et la fontaine y fut déplacée, ce qui nécessita de sculpter une quatrième face à la fontaine. Ce qui fut fait en 1788, en même temps que fut institué sur la place, un marché. En 1858, on créa un square sur les lieux et la fontaine fut à nouveau déplacée de quelques mètres. La fontaine fut surélevée sur un piédestal à six vasques sur chaque face. Visionnez la Fontaine avec Street view

Cimetière des St-Innocents 1550
Le cimetière des Saints Innocents en 1550

le marché de la  Fontaine  des Innocents
Le marché de la Fontaine des Innocents par Théodor Josef Hubert Hoffbauer 1850 (1839-1922) ©

Marché de la Fontaine des Innocents par John James Chalon
Le marché de la Fontaine des Innocents Par John-James Chalon 1822 (1778-1854) Musée Carnavalet ©

Le bal des Poissardes à la Fontaine des Innocents
Le bal des poissardes (femmes des Halles) à la fontaine des Innocents ©

Les halles, de la fontaine des Saints-Innocents, à St-Eustache (Vidéo 5')
 

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these

oo