oo






Quartier du Marais
Le Marais dans le 4e arrondissement de Paris




Recherche personnalisée



Les autres arrondissements/other districts
4
           

Translate
espanol
russian
japanese
portigaise
deutsch

Agrandir le plan
Click the link to
enlarge


Voir aussi sur le Marais
Also to be seen about Marais
4e arrondissement
4th district

Sur cette page/on this page

 
A voir...  ...To see
Bastille
 Place de la Bastille <> Opéra National de Paris Bastille <> port de plaisance de Paris-Arsenal - cinémas : majestic Bastille, Colonne de Juillet,
Hôtel de Ville
  Hôtel de Ville de Paris <> Bazar de l'Hôtel de Ville
St. Paul
 quartier du Marais <> Place des Vosges <> maison de Victor Hugo <> bibliothèque historique de la ville de Paris
 

Le quartier du Marais

Ce quartier du 4e arrondissement (dont une partie déborde sur le 3e arrondissement) doit son nom au fait que se trouvait à cet endroit, jusqu'au XIIe siècle, une vaste étendue marécageuse. Au XIIe siècle, commencèrent à s'installer des institutions religieuses, qui asséchèrent petit à petit le marais. En 1240, l'ordre du Temple construit un prieuré entouré d'une enceinte défensive. Situé en dehors de l'enceinte de Philippe Auguste, le prieuré attira artisans et commerçants exemptés des taxes et des règles de corporations qui régissaient Paris. Les leieux gardent ecore des traces de la présence des Templiers, par le nom des rues : rue du Temple, et rue Vieille du Temple. Par la suite, les rois de France et les nobles s'y firent construire des maisons campagnardes. D'abord le frère du roi St-Louis, Charles d'Anjou, au milieu du XIIIe siècle, puis Charles V, alors encore Dauphin, y fait construire (1361) un palais royal, par la réunion de plusieurs hôtels particuliers, et crée ainsi l'Hôtel Saint-Pol, dans lequel il s'installe, et qui devient ainsi palais royal. Le Marais va petit à petit décliner, et connaître une renaissance au XVIIe siècle, avec la construction de la place des Vosges, qui devient alors le lieu de résidence de la noblesse parisienne. Ce qui va entraîner la construction de nombreux hôtels particuliers. Le Marais va connaître une nouvelle éclipse au XVIIIe siècle, éclipsé par les faubourgs Saint-Honoré et Saint-Germain. Les nobles étant chassés par la Révolution, le quartier du Marais va héberger une nouvelle population d'artisans et d'ouvriers. Le lustre passé ne sera alors qu'un souvenir, et les hôtels particuliers vont tomber en décrépitude. Au XIXe siècle, des immigrés juifs d'europe de l'Est vont s'y installer, suivis, après la première guerre mondiale, par une population asiatique. C'est à partir de 1964 que le quartier va connaître un renouveeau, grâce au ministre de la culture André Malraux qui sera à l'origine d'un programme de sauvegarde et de rénovation des plus beaux bâtiments du Marais. Ce travail de rénovation va transformer petit à petit le Marais qui devient, au fil des années, un quartier "branché". On y trouve toujours un quartier juif, autour de la rue des Rosiers, et toute une zone fréquentée par les gays. Une partie du Marais, avec ses Hôtels particuliers se trouve dans le 3e arrondissement ¤<O>¤ Paris Marais ¤<O>¤ Photos


Au cœur du Marais 2010 (Vidéo en français 31')

Visite Guidée du Quartier du Marais (Partie 1) (Vidéo en français 6'30)

Visite Guidée du Quartier du Marais (Partie 2) (Vidéo en français 7')


A walk down rue Francs-Bourgeois, Le Marais, Paris - 3rd/4th 8/2019 (Video 6')

Le "village" St Paul

En 635, Saint-Eloi, Ministre et Grand Argentier de Dagobert 1er fait construire à cet endroit, situé à la limite des marécages, une basilique dédiée à Saint-Paul-de-Tébaïde. Cette basilique sera à l’origine du Village Saint-Paul des Champs. Situé en dehors de l'enceinte construite sous Philippe-Auguste (1190-1209), le Village sera choisi par Charles V comme lieu de résidence en 1360, et deviendra la paroisse des Rois de France entre 1361 et 1559. A présent, le village (Cité) St Paul est réputé pour être un lieu où l'on trouve des antiquaires, des brocanteurs, du design et des métiers d'art. Son périmètre est défini par les rues St-Paul, Ave Maria, Charlemagne et les Jardins St-Paul. Tout autour du Village Saint-Paul se trouvent les Hôtels de Sully, Sens, Aumont et de La Marquise de Brinvilliers.- Photos ¤<O>¤ Village St-Paul
 

Village Saint-Paul in Paris (video in english 2'30)
 


Les hôtels particuliers/mansions


Les trésors des hôtels particuliers : du Marais aux Champs Elysées - the treasures of mansions (Vidéo en français 1h'29)

Hôtel d'Angoulème- Lamoignon

Cet hôtel particulier, datant du XVIe siècle, a eu différents illustres occupants, et différents architectes, dont le célèbre architecte Philibert Delorme. Il abrite la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, qui se situe à l'angle de la rue Pavée, et de la rue des Francs-Bourgeois. Ses collections traitent de l'histoire de Paris et de sa région : histoire des monuments, histoire politique, religieuse, sociale et culturelle. D'importantes collections concernant le théâtre et la littérature. L'hôtel possède un jardin ouvert au public. Wikipedia

Bibliothèque historique de la ville de Paris (Vidéo en français 4')

 

Hôtel de Beauvais

L'hôtel de Beauvais a été conçu par l'architecte Antoine Le Pautre, pour Catherine de Beauvais, première femme de chambre de la Reine mère. Elle reçut le terrain, ainsi que le droit d'ériger cet hôtel, en se servant des pierres du Louvre, pour service rendu à la cour : c'est elle qui, à plus de 40 ans aurait déniaisé le jeune Louis XIV alors âgé de 14 ans ! L'hôtel fut inauguré en 1660, et c'est pour cette occasion que la reine-mère, Anne d'Autriche, Mazarin, et Turenne assistèrent, le 26 août 1660 , à l'entrée de Louis XIV et de Marie-Thérèse d'Autriche dans Paris, de retour de St Jean-de-Luz où ils s'étaient mariés. L'hôtel est caractérisé par son grand escalier d'honneur, l'escalier menant à l'ancienne chapelle, sa cour d'honneur, semi-ovale, bâtie au-dessus des voûtes de la cave médiévale datant de l'époque de la "maison de ville" des abbés de Chaalis. Le jardin a été placé sur une terrasse latérale au premier étage. En 1763, l’hôtel fut loué par le comte Van Eyck, ambassadeur de Bavière. Le jeune Mozart, alors âgé de 7 ans y séjourna pour sa première tournée musicale à Paris. En 1995 il fut décidé d'y installer la Cour Administrative d'Appel de Paris. Les travaux débutèrent en 2000. Alors à l'abandon, l'hôtel nécessita près de 3 années de travaux. La Cour d'Appel s'y installa le 26 octobre 2003. Photos

hôtel de Beauvais

hôtel de Beauvais
 
L'Hôtel de Beauvais (Vidéo en français 5'40)

 

Hôtel de Sens

La construction de l'hôtel, voulue par l'archevêque de Sens, s'étala de 1475 à 1519. La période est celle du passage, en France, entre le Moyen Âge finissant et la Renaissance, ce qui explique son architecture, mélange des deux styles. L'explication de la présence des archevêques de Sens tient au fait que, jusqu'en 1621, Paris dépendait de l'archvêché de Sens. Marguuerite de Valois, épouse du roi Henri IV, y à séjourné de 1605 à 1606. De nos jours (depuis 1961) le bâtiment accueille la bibliothèque Forney, concacrée aux beaux-arts, aux arts décoratifs, à l’artisanat et aux techniques. On y trouve également un fonds iconographique sur la publicité, les cartes postales, des estampes, des diapositives et des papiers peints. Entres autres, on y trouve également un service des périodiques regoupant toutes les revues depuis leur création jusqu'à nos jours. L'hôtel est, bien entendu, inscrit aux Monuments historiques. Photos

Hôtel de Sens Paris
L'Hôtel de Sens

Hôtel de Sens 19e siècle
Gravure du XIXe siècle, représentant l'Hôtel de Sens ©

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les galeries d'art, les musées et/ou leur site Internet !
Paintings are under copyright for commercial use.

L'Hôtel de Sens par Elisée Maclet
L'Hôtel de Sens par Elysée Maclet (1881-1962) ©

L'hôtel de Sens par Gustave Madelain
L'Hôtel de Sens par Gustave Madelain (1867-1944) ©
 
L'Hôtel de Sens (Vidéo en français 8'45)
 

Hôtel de Sully

L'hôtel de Sully fut construit à partir de 1625, en bordure de la place Royale (aujourd'hui place des Vosges), à la suite d'un aménagement urbain, décidé par le roi Henri IV, et supervisé par Maximilien de Béthune, duc de Sully (1559-1641). Ce dernier acquiert l'hôtel en 1634. Il reste dans la famille de Sully jusqu'au milieu du XVIIIe siècle. Madame de Sévigné et Voltaire y sont reçus. Son rachat, puis sa restauration par l'État, à partir des années 50, donne le coup d'envoi de la réhabilitation du quartier tout entier. L'hôtel est depuis 1967 le siège du Centre des monuments nationaux. En 2009, ce même Centre entreprend la restauration de l’appartement de la duchesse de Sully. Les boiseries et les peintures du 17e siècle sont restaurées. Puis l'on procède au remeublement, avec des meubles similaires à ceux décrits pour ces pièces, par l’inventaire après décès de la duchesse de Sully, en 1661. L’ensemble se veut le reflet fidèle d’un appartement aristocratique parisien du milieu du 17e siècle. Visite virtuelle des apaprtements de la duchesse

L'hôtel de Sully (Vidéo 1')
 

La maison d'Ourscamp

La Maison d'Ourscamp, construite vers 1585, est située entre les numéros 44 et 46 de la rue François Miron. Elle appartenait à l'abbaye cistercienne d'Ourscamp. Elle possède l'un des plus beaux sous-sols gothiques de la ville de Paris. Ses caves datent du 13ème siècle. Au 16ème siècle, deux maisons aux façades symétriques furent construites. Les maisons du 44 au 46 ainsi que le numéro 48, ne représentaient qu'une seule maison au 13ème. La Maison d'Ourscamp, avec son magnifique cellier gothique du 13ème siècle, sa façade, l'escalier et la toiture est classée Monument Historique. La Maison d'Ourscamp est le siège de l'Association pour la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine, grâce à laquelle la maison a pu être sauvée. Photos

Maison d'Ourscamp
La maison d'Ourscamp
 
La Maison d'Ourscamp (Vidéo 11')
 
Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these

oo