oo



Hérault
(34)



Recherche personnalisée

Translate
espanol
russian
portigaise
deutsch
 

Faire click sur la carte pour ouvrir celle avec liens
Click the map to open the one with links
Faire click sur la carte pour ouvrir celle avec liens
Click the map to open the one with links

Autres départements sur la région
Other departments about the region

Autres pages sur le département
Other pages about the department
Villes/cities
Autres lieux/other places
Tautavel

Châteaux
Castles
Edifices religieux
Religious buildings
Sur cette page/On this page
Plus beaux villages
Most beautiful villages
Liens
Links
Villes
Cities

Liens/links

Gîtes de France : Chambre d'hôte, gîtes d'étape, gîte de séjour.
Hérault Tourisme Office du tourisme de l'Hérault Les sites majeurs ¤<O>¤ Sites naturels ¤<O>¤ Oenotourisme ¤<O>¤ Patrimoine et culture ...
Parc Naturel du Haut Languedoc Le parc est à cheval entre l’Aude, l’Aveyron, l’Hérault et le Tarn, Depuis le XIXe siècle, le textile est travaillé dans la vallée de Thoré. L’activité du verre est aussi très présente dans cette Terre. Actuellement 50 fours verrier tournent dans le Haut Languedoc.

>Villes/cities

Principales villes/main cities Montpellier (290 000) ¤<O>¤ Beziers (77 600) ¤<O>¤ Séte (43 600) ¤<O>¤ Agde (29 000) ¤<O>¤ Lunel (26 300) ¤<O>¤ Frontignan (22 700) ¤<O>¤ Castelnau-le-Lez (21 800) ¤<O>¤ Lattes (16 700) ¤<O>¤ Mauguio-Carnon (16 800) ¤<O>¤Mèze (12 000) ¤<O>¤ St-Jean de Védas (10 450) ¤<O>¤ Villeneuve lès Maguelone (10 200) ¤<O>¤ St-Gély-du-Fesc (10 000) ¤<O>¤ Pérols (9 000) ¤<O>¤ Clermont l'Hérault (9 000) ¤<O>¤ La Grande Motte (8 800) ¤<O>¤ Pezenas (8 150) ¤<O>¤ Marseillan (7 700) ¤<O>¤ Lodève (7 500)



Villes à page dédiée
Cities with dedicated page
Autres villes
Other cities

Villes à page dédiée/Cities with dedicated page

Montpellier est peuplée de près de 290 000 habitants. C'est la première ville du département, sa préfecture et l'ancienne capitale de la région Languedic-Roussillon. Par son nombre d'habitants, c'est la troisème ville de la côte méditerranéenne française, apès Marseille et Nice, et le deuxième ville d'Occitanie, après Toulouse. Cité aux origines médiévales, elle appartint sucessivement aux royaumes d'Aragon, puis de Majorque, avant d'être rattachée au royaune de France. Les origines de la cité remontent à la fin du Xe siècle. Située sur la voie romaine reliant l'Espagne à l'Italie, la cité devient une importante place marchante au XIIe siècle. Montpellier possédait alors 2 ports ports fluviaux qui la reliaient à la mer par l'intérmédiaire de canaux et d'étangs. A partir du XIIe siècle, le commerce fut essentielelment axé sur celui des draps et des épices venues d'Extrême-Orient et d'Afrique. L'acquisition de la connaissance des plantes sera un des facteurs faisant de la faculté de médecine de la ville, fondée en 1220, l'une de plus renommées d'Europe... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Présentation de Montpellier (Vidéo 2'30)

Béziers est peuplée de près de 77 600 habitants. C'est la seconde ville du département de l'Hérault, après Montpellier. Depuis l'esplanade de sa cathédrale, on peut apercevoir, au Nord, les contreforts du Massif Central , et au sud, les Pyrénées. Entre ces deux massifs, la plaine offre une voie de circulation naturelle vers l'Espagne et l'Aquitaine, en passant par Narbonne. Au pied de la ville coule l'Orb, qui était une voie navigable dans l'Antiquité, et offrait à la ville un débouché vers la Méditerranée... Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Ville de Béziers (Vidéo 2'25)

Sète Est une ville de 43 600 habitants, 3e ville du département de l'Hérault après Montpellier et Béziers. La ville fut fondée par ordre du roi Louis XIV en 1666 pour offrir un débouché maritime au Canal du Midi. Ainsi Sète a longtemps été une ville de négociants et de pêcheurs. Elle conserve des traditions fortement enracinées et un patrimoine maritime vivant. La vie de la cité est rythmée par la mer, la pêche, la lagune de Thau et l'ostréiculture. La ville est traversée par des canaux bordés de quais où sont alignées les façades colorées des maisons de pêcheurs. La commune offre des kilomètres de plages au sable doré, une lagune qui donne sur la méditerranée. On ne peut évoquer Sète sans évoquer ses traditionnelles fêtes de la St-Louis et ses renommées joutes nautiques. On ne peut non plus évoquer Sète sans évoquer le souvenir de l'enfant du pays, Georges Brassens. Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Une journée à Sète (Vidéo en français 8'20)

Agde est une ville de 29 000 habitants, située à l'embouchure du fleuve Hérault, 4e du département par sa population. On fait remonter son origine à 650/700 avant J.C. Cherchant un abri pour leurs bateaux, les grecs de Phocée, cherchant un abri, le trouvent à l'abrit d'un cap rocheux qu'ils baptiseront "Agathé Tyché" : la "Bonne Fortune". Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

La ville d'Agde (Vidéo 2'25)


La Grande Motte Est une ville balnéaire de 8 800 habitants à l'année. Elle fut bâtie sur l'emplacement d'un marécage. L'idée de créer dans ce lieu improbable une station balnéaire est venu du dépit qu'éprouvait le général de Gaulle, alors Président de la République, de voir des foules de Français partir passer leurs vacances en Espagne, au lieu de les passer en France, et son désir de voir se démocratiser le tourisme de masse dans son pays. L'architecte chargé du projet fut inspiré par les pyramides précolombiennes du Mexique et l'architecture moderne mise en oeuvre à Brasilia. Cette architecture fut longtemps décriée, mais la station balnéraire à fini par recevoir le label "Patrimoine du XXe siècle" en 2010. Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Hérault : la Grande-Motte fait la part belle au soleil (Vidéo en français 6'30)

Joutes nautiques catalanes par Maximilien Luce 1905 (1858-1941)

Autres villes/Other cities

Lunel est une ville de 26 300 habitants et près de 48 700 avec ses banlieues. Elle se situe au Nord Est de Montpellier, à la limite du département sur la rive droite de la rivière Vidourle, l'autre rive se situant dans le Gard. Une villae gallo-romaine semble avoir été, par la suite, à l'origine d'un regroupement d'habitats qui furent à l'origine de la ville. Des juifs venus de Palestine auraient été à l'origine de la fondation de la ville. Au Moyen-âge, elle fut un important centre philosophique hébraïque, au point qu'elle fut appelée par certains "la petite Jérusalem médiévale". Lunel posséda des fortifications, mais la ville étant protestante, elle furent rasées après la paix d'Alès. Un canal et un port reliant Lunel à la côte furent aménagés et mis en service en 1728, afin de faciliter le transport du sel et du vin. Il fut utilisé pendant 2 siècles, puis abandonné et définitivement comblé en 1972. A voir : l'Arboretum de Lunel ; La maison, dite hôtel de Philippe le Bel, des XIIIe et XIVe siècles, classée aux monument historique ; le château des Gaucelm, ensemble formé par la tour des prisons, le porche Notre-Dame, l'ancienne viguerie, en totalité, et les façades et les toitures de l'ancienne halle aux poissonsle tout inscrit aux monuments historiques ; le musée de la Tour des Prisons dans lequel on trouve de nombreux graffitis laissés par des prisonniers...

Plage de la Grade Motte
L'ensemble formant le "Chateau Gaucelm" Daniel Villafruela sous Creative Commons

Le pays de Lunel (Vidéo 3'45)

Lunel vue depuis le canal par Jean Hugo 1942 (1894-1984)


Frontignan est une ville de 22 700 habitants, située au Nord de Sète. L’agglomération de Frontignan s'est formée au Moyen Âge, vers l'an Mille, autour d’un château construit sur une éminence, le centre-ville conserve l’empreinte de ses deux enceintes circulaires successives avec ses maisons médiévales et les rues en “circulade”, ainsi que d'une troisième enceinte pentagonale qui intègre l’église paroissiale fortifiée. Frontignan fit partie de la seigneurie des Guilhems de Montpellier, puis appartint aux rois d’Aragon avant d’être acquise par le roi de France au XIVème siècle. Frontignan fût au XVIIème siècle un important port de commerce. La ville est dominée par le massif de la Gardiole, planté de chênes verts et de pins d'Alep. La vigne est présente autour de Frontignan, et on y produit le fameux Muscat de Frontignan. Une biodiversité exceptionnelle et protégée se trouve entre la ville et la mer, les anciens salins et les étangs attenants. Le Lido est une mince bande de terre qui sépare la mer des étangs s'étire sur 7 kilomètres et forme Frontignan-plage. Tout proche, le plateau des Asquiers offre des fonds marins comportant un nombre important d'espèces marines.

De Frontignan à Frontignan plage ville et village d'Hérault (Vidéo 3'15)

L'église de Frontignan par Jehan Berjonneau (1890-1966)

Castelnau-le-Lez est une ville de 21 800 habitants, au Nord de Montpellier, dans sa périphérie, et à 14 kilomètres de la Méditerranée, à vol d'oiseau. Située sur la voie Domitia reliant Rome à l'Espagne. Cité importante au Moyen-âge, la cité accueillit, pendant trois siècles, les évêques de Maguelone. Au cours du XIIe siècle, la cité devint propriété des seingeurs de Montpellier, et perdit de son influence. C'est en 1865 que Castelnau prit son nom actuel, en y ajoutant le nom du fleuve Lez, qui la borde. Son église Saint-Jean-Baptiste est d'architecture romane de la fin du XIIe siècle. Elle fut fortifiée au XIVe siècle, et son clocher rebâti au XVIIIe siècle. Le peintre Frédéric Bazille, né à Montpellier, vécut sur les hauteurs de Castelnau-le-Lez où sa famille possédait une maison, au domaine de Méric.

Présentation de Castelnau-le-Lez (Vidéo en français 2'35)

Castelnau, la terrasse à Méric par Frédéric Bazille 1866-67 (1841-1870) Musée du Petit Palais à Genève

Femme en habit rose devant Castelnau par Frédéric Bazille 1864 Musée d'Orsay

Jeune femme devant Castelnau par Frédéric Bazille 1868

Paysage au bord du Lez, près de Castelnau par Frédéric Bazille 1870 Minneapolis Institut of Art


Lodève Est une ville de 7 500 habitants, située à l'Ouest du département de l'Hérault, dans la région des Causses et Vallées, au confluent des rivières Lergue et Soulondre. Appéle Luteva à l'époque Gallo-Romaine, la cité connaît alors un premier essor. Mais c'est au Moyen-Âge que Lodève va connaître un grand dynamisme. Devenue cité épiscopale, structurée autour de la cathédrale, la cité fut ceinte de remparts, la fabrication textile s'y développe, ainsi que son commerce, et la prospérité engendre la création de faubourgs aux XIIIe et XIVe siècles. Les périodes troublées de la fin du Moyen-âge et les guerres de religion vinrent à bout des fortifications, dont il ne reste que quelques vestiges, et marquèrent la fin de la prospérité de la cité. Le début du XVIIIe siècle va marquer un renouveau. En 1726, le Cardinal de Fleury, originaire de Lodève, et Premier Ministre du roi Louis XV, va offrir à sa cité le monopole de la fourniture en draps pour l'habillement des troupes royales d'infanterie. La présence de beaux hôtels particuliers atteste encore de la prospérité retrouvée de la ville. La cité restera une capitale régionale du textile pendant deux cents ans. L'activité atteindra son apogée au milieu du XIXe siècle avant de traverser plusieurs crises jusqu'à la fermeture de la dernière usine en 1960. A ne pas manquer à Lodève : La manufacture de la Savonnerie ; L'apothicairerie ; La cathédrale Saint Fulcran ; L'ensemble épiscopal ; le Musée de Lodève. L'atelier de Lodève constitue l'unique annexe de la Manufacture Nationale de Tapis de la Savonnerie où se tissent des tapis d'exception destinés aux ambassades, aux monuments nationaux, à l'Élysée, ainsi qu'aux collections du Mobilier national.

Vue de Lodève

Ancienne cathédrale Saint-Fulcran de Lodève

Lodève, la Méditerranéenne (Vidéo/diapo/slideshow 5'50)


La savonnerie de Lodève : l'art du tapis à la française (Vidéo en français 3'35)

Moulin à Foulon à Lodève par Jean-Baptiste François Génillion (1750-1829)

Lodève par Jean-Noël Le Junter

Ville et villages 4 fleurs/cities and villages 4 flowers

La ville de Béziers et le village de Fraisse-sur-Agout ont reçu le label "4 fleurs" pour la beauté de leur fleurissement.

Fraisse-sur-Agout - Parc Naturel Régional du Haut Languedoc (Diaporama/slideshow 5')

Label "Plus beaux villages de France"/"Most beautiful villages of France" label

Minerve Commune d'un peu plus de 110 habitants, perchée sur un éperon rocheux, ancienne capitale historique du Minervois. Entouré par les profondes gorges de la Cesse et du Brian, Minerve donne l'impression d'être sur un véritable oppidum. L'eau y a façonné d'étonnants ponts naturels. Minerve a obtenu le label "Plus Beaux Villages de France". Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Village cathare de Minerve en drone (Vidéo 4'50)


Olargues Village médiéval de 680 habitants, ancienne cité fortifiée bâtie sur une butte rocheuse qu’entoure une boucle de la rivière Jaur. Le village se situe au cœur du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, à 183m d’altitude, au pied du Massif de l’Espinouse. Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

Olargues (Diaporama/slideshow 4'15)


St-Guilhem-le Désert Ce village médiéval, niché au coeur du Val de Gellone, compte 250 habitants. Il doit son origine à la fondation de l’abbaye bénédictine de Gellone, en 804 par un cousin de Charlemagne. Abritant une relique de la croix du Christ l'abbaye s’imposa, dès le Xe siècle comme une halte importante sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. La commune bénéficie du label "Plus Beaux Villages de France". Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

St-Guilhem-le-Désert, l'un des plus beaux villages de France (Vidéo 3')

Autres lieux remarquables/other places to be seen

Ambrussum Un oppidum, ou ville fortifié, fut créé à cet endroit, vers la fin du IVe siècle avant J.-C., par le peuple gaulois des Volques Arécomiques. Cet oppidum était entouré de puissants remparts comprenant des tours, dont on peut toujours voir des vestiges. Sa superficie était de 5,6 hectares. Le site est classé aux Monuments historiques. Il est doté d'un musée et on y pratique des animations pour adultes et enfants.

La ballade d'Ambrussum - Pays de Lunel - (Vidéo en français 3')


Lamalou-les-Bains est une commune de 2 500 habitants, située au coeur du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, à 200 mètres d'altitude. L'église St-Pierre-de-Rhèdes est un prieuré roman datant des XIe et XIIe siècles. Elle fait actuellement office de chapelle du cimetière. Le thermalisme et la rééducation fonctionnelle occupent une place importante dans la vie économique de la station et des alentours. L'établissement thermal, géré par la Chaîne Thermale du Soleil, a accueilli près de 3000 curistes en 2019. En parallèle, les Thermes développent une activité de bien-être et remise en forme avec un SPA. La commune est classée "Station de Tourisme" depuis 2014.

Lamalou-les-Bains (Vidéo en français 3')

Lamalou-les-Bains par D. Kopel


Palavas-les-Flots vue du ciel (Vidéo 2')



péniches sur le canal du Midi
Péniches au repos sur le canal du Midi

Canal du Midi dans l'Hérault par D. Kopel

La Grotte des Demoiselles et les bords de l'Hérault (Vidéo en français 5'30)
Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these
oo