--   --
oo



Recherche personnalisée
Translate
 
espanol
  russian  
japanese
 
portigaise
 
deutsch
   


Sur le Lot/about Lot
Agrandir le plan
Click the link to enlarge the map

Autres pages sur Cahors - Other pages about Cahors
Cathédrale St-Etienne
St-Etienne cathedral
Pont Valentré
Valentre bridge

Meilleurs hôtels Cahors et environs
Best hotels Cahors and area

Sur cette page - On this page
Liens
Links
Vignoble
vineyard
Cahors est une ville qui se trouve dans un méandre de la rivière Lot. Elle est la préfecture du département du Lot et se situe dans la région Midi-Pyrénées (Occitanie). Sa population est de 10 000 habitants, et 24 000 habitants, avec son agglomération.
La ville doit son nom à la tribu gauloise (origines celtes), les cadurques (ou encore Cadurci), qui étaient installés dans le Quercy et sur les hauteurs actuelles de Cahors. Les habitants de Cahors sont d'ailleurs appelés les "cadurciens". Les Cadurques une fois vaincus par Jules César, Cahors (alors Divona, nom d'une déesse celtique des eaux et nom de la Fontaine "Divona", actuellement "fontaine des Charteux") devint une prospère cité romaine, avec l'édification de nombreux monuments gallo-romains : temples, thermes, théâtre...
Victime par la suite de nombreux pillages (du Ve au VIIIe siècle) , la ville n'a gardé que peu de traces de ce passé gallo-romain, tel l'Arc de Diane, vestige des thermes. C'est sous l'episcopat de Saint Didier (636 à 655), considéré comme le grand reconstructeur de Cahors, que la ville fut rebâtie, dotée d'un puissant rempart repliant la ville sur le versant est de la presqu'île, autour de la Cathédrale, où se développera la ville médiévale.


A travers la ville de Cahors - Threw Cahors (Diaporama/slideshow 9')
Ci-dessus, la vieille ville, autour de la cathédrale. La bande verte que l'on voit au fond corespond au boulevard Gambetta et aux anciennes murailles de la ville.

La vieille ville a gardé ce caractère médiéval, avec ses ruelles au charme moyenâgeux et des monuments prestigieux, tels la cathédrale St-Etienne, la Maison de Roaldès, Le pont Valentré, la Barbacane et la Tour St-Jean, vestiges des fortifications construits au 14e siècle. Cahors devint une importante ville marchande, et une place financière de première importance, attirant toute une communauté de juifs et de lombards. En janvier 1362, la ville passera sous la domination anglaise, à la suite de la signature du traité de Brétigny, définitivement signé à Calais, le 24 octobre 1360, par le roi Jean II le Bon ¤<O>¤ et Edouard III. Si l'Aquitaine ne redevint française qu'après la Bataille de Castillon (17 juillet 1453), la ville de Cahors se souleva à peine sa réddition faite. Ses remparts et son pont fortifié interdirent l'accès de la ville aux anglais. Depuis les temps modernes, la ville est sortie de ses murailles, pour occuper l'ensemble de la boucle du Lot et s'étendre sur l'autre rive. Le Boulevard Gambetta est la principale artère de la ville. Bâti sur le tracé des anciens remparts, il distingue la ville médiévale de la ville nouvelle. Dans les environs de Cahors, se trouvent, entres autres, les châteaux de Roussillon ¤<O>¤ de Cieurac ¤<O>¤ et de Mercuès.

A la découverte de Cahors (Vidéo 4'45)

Au premier plan, la vieille ville, puis les arbres du Bd Gambetta, délimitant la ville ancienne. Au fond, le pont Valentré, qui se situait donc hors la ville ancienne.

Jehan Chandos à Cahors par Jacques Leman (2ème moitié du XIXème siècle) Au premier plan, deux consuls de la ville de Cahors en habits d'apparat lors de "la remise de la ville" au lieutenant du roi d'Angleterre, le 8 janvier 1360 suite au traité de Brétigny.
 

Institutions

Chambre des Métiers du Lot comment se former, les actions économiques, réglementation, formalités...
Diocèse de Cahors Tout savoir sur le diocèse, l'actualité... Musée d'art sacré.

Cahors, emblème de la richesse du Sud-Ouest (Vidéo en français 6'20)

Loisirs/leasure

Cahors Cyclisme Pour les amateurs de cyclime...
Cahors Blues festival Créé en 1981 le festival le festival accueille des dizaines de milliers de spectateurs. Il a mis à son affiche de grands noms tels que : Ray Charles, James Brown, Les Blues Brothers, Popa Chubby, B.B. King, Buddy Guy ou Nina Simone pour n’en citer que quelques uns…
Effeuillage Cahors Association dont le but est de soutenir et d’organiser des manifestations liées à l’horticulture et à l’environnement. L’objectif est d’associer le jardinage au patrimoine, la plante à la pierre, se référant au travail des jardiniers de la ville de Cahors.
Judo Cahors le grand club de judo de Cahors
 

Education

Antenne de L'Université de Toulouse Master professionnel 2e année Histoire de l'art et Patrimoine
Collège Gambetta Un établissement qui eut pour élèves les plus grands noms de l'histoire de France, tels Cujas, Fénelon, Murat, Bessières, Léon Gambetta...

Tourisme

Le Pont Valentré Voir la page dédiée
Medieval Cahors Photos and drawings of the St. Valentin Bridge and the cathedral of Saint Etienne.

Cahors (Vidéo en français 2'35)

Guides

A Cahors La ville de Cahors, dans le département du Lot. Le vin de cahors et les chansons du Lot ! Mais aussi un pont, des élus, des hypermarchés, du foie gras... nos actualités, vos informations, surtout artistiques (musique, théâtre, littérature, chansons...)
 

Vignoble/vineyard

Terroir France Cahors wine is harvested in the Lot and in the Bergerac, around the good-town of Cahors. It is one of the oldest vineyards in France.
Vin de Cahors Union professionnelle des vins de Cahors. Le vignoble et le vin ¤<O>¤ Vignerons et négociants ¤<O>¤ Conseils de dégustation
Wikipedia Histoire ¤<O>¤ Étymologie ¤<O>¤ Géographie ¤<O>¤ Vignoble ¤<O>¤ Commercialisation ¤<O>¤ Dégustation et gastronomie ¤<O>¤ Tourisme ¤<O>¤ Galerie de photos

Faire un click sur la zone color&ée pour obtenir le lien
Click the colored area to get the link
GaillacVIns de CahorsCôtes du FrontonaisCoteaux du QuercyCôtes de  MillauMarcillacBuzetToulouseAuchAgenRodezvins de BergeracVin du MarmandaisLavilledieuVins du BrulhoisVins d'Estaing
La carte des vins de Cahors et de sa région. Compléments ici

Cahors et l'histoire du vignoble (Diaporama/slideshow en français 5'50)

Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'Art, les ateliers des peintres et/ ou sur leur site Internet !
Warning! These paintings are under copyright

Cahors vineyards by Katia Weyher
 

Monuments

Monuments remarquables
Outstanding monuments
Pont Valentré
Valentre bridge

Sites remarquables

La Barbacane et la Tour Saint-Jean, vestiges des anciens remparts.

Le quartier de la Daurade abrite plusieurs maisons typiques allant du XIIème au XVIIème siècle. Une des vieilles maisons en briques et à pans de bois, à colombages et en encorbellements.

C'est à Pierre Galaut auquel il faudrait attribuer la construction de l'hôtel à la fin du XVe. Il fut ensuite la propriété de la famille Roaldès; qui lui donna son nom (de nos jours il appartient toujurs àc ette famille).L'hôtel des Roaldès dit aussi "maison henri IV, car il est dit que qu'Henri de Navarre y séjourna. 12 place Henri IV

Une des fenêtres à meneaux de la maison des Roaldès.

L'arc de Diane est un vestige au frigidarium des anciens thermes romains

Il eut à faire face à des calomnies quant à la pureté de sa foi. Il mourut en 1334 à 90 ans, après 18 ans de règne
Improprement appélée "Tour Jean XXII" , cette tour, sans doute antérieure à l'ancien palais bâti vers 1290-1300, par Pierre Duèze, issu d'une famille bourgeoise de banquiers de Cahors. Cette tour a été bâtie une vingtaine d'années avant l'élection de
Jacques Duèse, né en 1244 à Cahors, qui fut pape sous le nom de Jean XXII, de 1316 à 1334, et c'est lui qui transféra définitivement la cour papale en Avignon.


La cathédrale St-Etienne de Cahors a pour particularité de présenter une architecture présentant à la fois des aspects gothiques, romans et byzantins. Elle est inscrite au titre des Monuments historiques, ainsi qu'au patrimoine mondial de l'UNESCO, au titre des chemins de St-Jacques-de-Compostelle. Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page

L’église St-Barthélémy La première mention connue l'est sous ne nom de "église Saint-Étienne" dite des Soubirous ". Le vocable de Saint-Barthélemy apparaît à propos d'un autel en 1259. Une bulle de Jean XXII, datée du 19 janvier 1324 ne mentionne l'église que sous ce seul vocable, mais les deux vocables sont en fait employés jusqu'au XVIe siècle

Cahors ville d'art et d'histoire, été 2017 (Vidéo 7'45)


Le pont Valentré

Le pont Valentré a été chevé autour de 1378. L'ouvage frappa tellement les esprits tant par sa puissance que par les difficultés qu'il y eut à le construitre, qu'une légende resta attachée au pont que l'on surnomma le "Pont du Diable". Le pont Valentré, doté d'un profil légèrement en dos d’âne, est long de 138 mètres, et s’élève à 40 mètres au-dessus du Lot.
A l'origine, le pont comportait 7 arches. Six arches au-dessus du Lot, et une sur la terre ferme, côté rive droite. La rive gauche était protégée par un pont-levis qui fut par la suite remplacé par une arche sèche. Voir notre page dédiée/have a look over our dedicated page
 
Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'Art, les ateliers des peintres et/ ou sur leur site Internet !
Warning! These paintings are under copyright

Paysage de Cahors par Wilhelm Gimmi 1926 (1886-1965)

Cahors, quai de Gourand par D. Kopel

Personnalités

Jean XXII Clément Marot Léon Gambetta
Henri Martin
Parmi les cadurciens célèbres, ceux qui ont honoré la ville : Jacques Duèse qui deviendra pape sous le nom de Jean XXII ¤<O>¤ Clément Marot (Cahors 1495, Turin 1544) : L'inventeur des sonnets ¤<O>¤ Léon Gambetta (Cahors 1838, Avray 1882) : Le père de la République ¤<O>¤ Henri Martin (Toulouse 1860, Labastide du Vert 1943) : Le peintre des édifices publics
 

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these
oo